Bandeau
Ce forum, associé aux sites non-officiels TerryGoodkind.Fr et Legend of the Seeker, est là pour permettre aux lecteurs de Terry Goodkind et de son cycle de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

[Terry Goodkind] Une suite pour Death Mistress [Brandon Sanderson] 5 sorties sinon rien
[Brandon Sanderson] Sortie du Livre des Radieux [Brandon Sanderson] Words of Radiance arrive en France
[Brandon Sanderson] Oathbringer se rapproche [Terry Goodkind] Nest arrive bientôt en France

#1 24-01-2008 11:27:35

François
Archiviste
La Première Inquisitrice : la Légende de Magda Searus
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 089
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Pour parler de "Un entretien fleuve avec Terry Goodkind", une interview avec l'auteur dans laquelle il s'exprime au sujet de son dernier tome (Confessor), de la série, sur ses futurs romans et sur l'objectivisme.


Lire

Merci à Elbakin.net pour la traduction.

Hors ligne

#2 26-01-2008 16:40:31

François
Archiviste
La Première Inquisitrice : la Légende de Magda Searus
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 089
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Terry Goodkind a écrit :

Ce que font les gens est d'assigner une valeur aux choses. Un arbre a de la valeur pour les humains pour de nombreuses raisons : parce qu'il génère de l'oxygène, parce que vous pouvez en faire un piano, parce que vous pouvez le brûler dans la cheminée pour vous tenir chaud. Donc un arbre a de la valeur pour les humains, mais il n'a pas de valeur intrinsèque, en l'absence d'êtres humains. Vous ne pouvez pas assigner une valeur à des choses non-humaines. [...] La nature ne peut non plus avoir de valeur indépendamment de l'humanité, et ce que le mouvement environnemental est devenu, c'est une religion. Ils ont assigné une valeur à la nature, sans l'humanité. [...] Le respect de l'environnement devrait être fondé sur les besoins de l'humanité.

La nature n'a peut-être aucune valeur pour l'humanité quand on n'en a pas besoin et que ça ne nous fait pas de "mal", mais de là à dire que la nature n'a aucune valeur sans l'humanité, il y a un gouffre. Je trouve que c'est placer l'être humain au-dessus de tout le reste que de penser ça.

La nature possède une valeur pour elle-même par le fait que toute part d'un écosystème à un rôle à y jouer. Et nous faisons partie de cet écosystème !

Nous devons donc le protéger pas seulement pour éviter de nous faire du mal directement à nous par la pollution de l'air ou de l'eau, mais également en évitant de décimer des espèces, ce qui se retournera contre nous à un moment ou un autre étant donné que toutes les espèce animales et végétales sont liés entre elles d'une certaine manière (la chaîne alimentaire entre autres).

La finalité de la Vie n'est pas de faire attention à la nature pour que l'humanité continue à bien vivre, quitte à recourir à des substituts artificiels en cas de disparition d'une "ressource nécessaire", mais de faire attention à elle pour justement ne pas avoir besoin de la faire vivre artificiellement, de respecter son cycle naturel.

L'univers et la nature n'existent pas seulement pour le bon vouloir de l'humanité.

Terry Goodkind a écrit :

Par exemple, prenez le besoin de certaines personnes d'aider les autres, de contribuer par une partie de leurs revenues à améliorer le bien-être d'autres Américains. C'est leur foi, alors ils créent le système d'impôts sur le revenu. Si vous ne voulez pas jouer le jeu de leur foi pour le bien commun, alors ils débarquent avec des armes et vous mettent en prison. Ils sont prêts à utiliser la violence pour renforcer cette foi. Donc les Américains, en essence, sacrifient une partie de leur vie dans un esclavage au profit des autres. Cette foi est renforcée par les armes et la prison. Nous ne donnons pas volontairement une partie de notre revenu ; les gens n'aiment pas payer des taxes, et c'est normal, puisqu'ils abandonnent une partie de leur vie à d'autres. C'est ce concept de sacrifice pour le bien commun, et cette foi est maintenue par un gouvernement qui a la force pour lui.

Il ne faudrait pas oublier qu'une part de nos impôts sert certes à aider des personnes qui ne gagne pas ou peu d'argent, mais sans les impôts et les taxes, comment payerait-on l'entretien des routes, l'enseignement, ... ?

Mais c'est bien sûr, mettons des péages sur toutes les routes, de la communale à l'autoroute, faisons payer l'entrée dans les écoles dès la maternelle.

Quelque soit le nom qu'on lui donne en fonction de la façon de payer, il faudra tout de même payer pour quelque chose dont on n'aura pas la seule jouissance (les routes par exemple) ou pour un droit que je trouve naturel (l'éducation).

Hors ligne

#3 09-06-2008 10:37:02

DarthMarion
Inquisitrice
La Pierre des Larmes
Inscription : 08-06-2008
Messages : 215

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Je suis d'accord avec toi, je trouve cela limite présomptueux dans cette Interview Terry est tourné vers les humains et on a l'impression qu'il ne voit pas au delà.
De là à dire que la Nature a des valeurs je pense aussi que c'est quelque part présomptueux, puisque c'est coller à la nature un système humain inventé par les hommes, la nature est au dessus des valurs à mon avis, mais en fait ce que tu voulais dire peut-être c'est qu'elle a ses règles comme l'équilibre etc... et là je suis d'accord

un petit passage que j'ai beaucoup aimé:

Depuis le début et jusqu'à ce jour, j'adore me raconter des choses. Je savais dès le départ quelle serait la conclusion de la série. Il y a des choses épatantes qui se passent dans Confessor que j'ai gardées pour moi pendant plus d'une décennie ; je n'en ai parlé à personne : mon agent, mon éditeur, ma femme... personne. Etant un conteur, le plus grand plaisir est de raconter à quelqu'un, et je ne veux pas le gâcher en vendant la chute. J'ai conservé des secrets incroyables sur ce qui allait se produire dans la série. Quand je les écris, c'est alors qu'ils arrivent.

ça me donne envie de lire la suite!!!!! beuh

Hors ligne

#4 09-06-2008 10:58:23

Tit'papillon
Mord-Sith
L'Empire des Vaincus
Lieu : Juste derrière toi...
Inscription : 21-03-2008
Messages : 724
1 an1 an1 an

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Y'a t'il des spoilers pour ceux qui n'ont pas lu les livres en anglais siouplet ? J'aimerais bien la lire mais savoir des trucs sans les lire dans le bouquin ça me déguterais très fort  s

Merci tongue


Ma seule étoile est morte
Et mon luth constellé,
Porte le soleil noir
De ma mélancolie..

Hors ligne

#5 09-06-2008 13:15:49

François
Archiviste
La Première Inquisitrice : la Légende de Magda Searus
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 089
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

D'après mes souvenirs il n'y a pas de spoilers dans cette interview, ça reste très vague et ils s'intéressent plus à l'auteur et son idéologie (l'objectivisme) qu'à des parties précises de l'histoire smile.

Hors ligne

#6 09-06-2008 15:05:50

DarthMarion
Inquisitrice
La Pierre des Larmes
Inscription : 08-06-2008
Messages : 215

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

oui je viens de le lire et je n'ai rien appris de nouveau, donc normalement pas de danger

Hors ligne

#7 09-06-2008 15:58:25

François
Archiviste
La Première Inquisitrice : la Légende de Magda Searus
Inscription : 21-08-2006
Messages : 14 089
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

DarthMarion a écrit :

De là à dire que la Nature a des valeurs je pense aussi que c'est quelque part présomptueux, puisque c'est coller à la nature un système humain inventé par les hommes, la nature est au dessus des valeurs à mon avis, mais en fait ce que tu voulais dire peut-être c'est qu'elle a ses règles comme l'équilibre etc... et là je suis d'accord

C'est bien ce que je voulais dire par là : la Nature est au-dessus des valeurs que l'homme peut inventer jap.

Hors ligne

#8 09-06-2008 17:53:11

DarthMarion
Inquisitrice
La Pierre des Larmes
Inscription : 08-06-2008
Messages : 215

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

d'accord excus' j'avais pas bien compris! smile

Hors ligne

#9 09-06-2008 23:53:40

L'Objectiviste
Membre
Inscription : 09-06-2008
Messages : 2

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Je comprends la gêne que peut occasionner l'interprétation d'une humanité supérieure à la nature, mais peut-être faut-il être plus prudent quant aux mots utilisés par TG.
La nature n'est pas une valeur en soi, elle est un ensemble de phénomènes et de choses organiques qui s'organisent en système. Dès qu'on parle de valeur, il y a émission préalable d'un jugement de valeur, c'est-à-dire que la valeur est une notion purement humaine, définie par des critères humains et par la raison. La valeur n'existe pas en elle même, mais seulement comme produit de l'acte de ratiocination. C'est pourquoi "l'arbre n'a pas de valeur intrinsèque" ; il ne faut pas comprendre la valeur comme l'essence des choses mais comme un jugement qui évalue leur utilité. Aussi, le retour du mysticisme célébrant les forces de la nature, et leur conférant une valeur propre -détournant ainsi le sens profond du mot valeur-, s'établit comme une -fausse- religion.
Je pense que l'on peut comprendre TG de la sorte, et c'est à vrai dire très intéressant puisque rompant avec le discours médiatique à l'ordre du jour -pauvre Mère Nature. Néanmoins, ceci n'enlève rien aux efforts que les hommes doivent mettre en oeuvre afin de préserver l'environnement ; seulement doit-on s'efforcer de ne pas céder à l'obscurantisme.
Je tiens à remarquer que TG avance des idées philosophiques d'une teneur plutôt remarquable.

Hors ligne

#10 10-09-2008 03:35:41

Orion
Barde
L'Ombre d'une Inquisitrice
Lieu : Ville de Québec
Inscription : 29-12-2007
Messages : 10 327
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Je viens de lire les citation que tu as mis dans ton message François, et c'est exaspérant yikes  Ça me désole de voir qu'un auteur dont j'adore l'oeuvre peut avoir une vision des choses et du monde aussi déplorable... sad

C'est attristant de voir qu'il y a des gens qui pensent comme ça...


Rire, c'est comme des essuie-glaces;
ça n'arrête pas la pluie mais ça permet de continuer à avancer.

Hors ligne

#11 15-09-2009 16:43:59

tkl
Weird Wizard
The Omen Machine
Inscription : 29-08-2006
Messages : 3 929
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

hmm

L'Objectiviste a écrit :

Je tiens à remarquer que TG avance des idées philosophiques d'une teneur plutôt remarquable.

j'ai lu l'intégralité de l'interwiew, et j'avoue être attéré beuh

La phrase est hors contexte mais illustre néamoins la pensée de l'auteur : 

"Si votre pensée voit l'humanité comme décrépite et mauvaise, vous obtenez l'art médiéval, où vous montrez l'humanité comme une créature vile et inepte."

Va, va visiter les églises romanes et prébaroques au fond des campagnes et dans les villes d'europe entière pour voir de l'art médiéval, on en reparlera s'il est vile et inepte ( mad <- gros mot inside)


"La démocratie est un concept flottant. Il n'y a pas de bien inhérent à la démocratie. Une tournante est de la démocratie en action."
mad  mad  mad  Je ne peut même pas commenter une ineptie pareille


Témoin!

Hors ligne

#12 15-09-2009 16:53:26

Orion
Barde
L'Ombre d'une Inquisitrice
Lieu : Ville de Québec
Inscription : 29-12-2007
Messages : 10 327
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an
Site Web

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Terry Goodkind a écrit :

Le respect de l'environnement devrait être fondé sur les besoins de l'humanité.

C'est à peu près ce qu'on a fait depuis le début de l'ère humaine et qu'il voit où ça nous a mené...  mad  mad


Rire, c'est comme des essuie-glaces;
ça n'arrête pas la pluie mais ça permet de continuer à avancer.

Hors ligne

#13 15-03-2010 18:55:47

lajoconde
Membre
Inscription : 15-03-2010
Messages : 2

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

neutral je viens de lire l'entretien...; et je suis un peu décue par les idées defendues... je n'ai pas eu cette sensation en lisant les livres qu'il exprimait ces idées au travers des personnages et de l'histoire. je le trouve un peu extreme quelque soit l'idée qu'il exprime sur le fait d'aider quelqu'un, sur la repartition, sur la justification de guerre et la facon detournée qu'il a de dire qu'il faudrait être encore plus radical. mais je pense qu'au USA, il ne doit pas être le seul a exprimer ce type d'idées. mais bon je ne suis pas philosophe ....
Quand il parle de la serie, que je trouve vraiment très chouette et assez fidele à l'histoire et regardable par un plus large public que les livres qui sont effectivement des livres pour adultes.
d'une manière generale, je le trouve assez égocentrique, mais n'est ce pas le défaut (qu'elle qu'en soit la forme) de tous les artistes ?

cordialement,

La joconde  smile

Hors ligne

#14 15-03-2010 19:00:51

Tia
Membre
Les Piliers de la Création
Inscription : 07-12-2006
Messages : 5 137
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

Bienvenu sur le forum lajoconde ! Nhésite pas à poser tes valises plus longtemps si tu le souhaites  smile

Je te rassure, beaucoup de personnes pensent la même chose que toi sur Terry Goodkind  wink En dehors des livres et de la série, on ne le porte pas plus que ça en sympathie... sans le haïr non plus ^^


Once Upon a Time...

Hors ligne

#15 10-09-2011 15:22:03

Kaelys
Membre
L'Ombre d'une Inquisitrice
Inscription : 10-09-2011
Messages : 30

Re : Un entretien fleuve avec Terry Goodkind

François a écrit :

La nature n'a peut-être aucune valeur pour l'humanité quand on n'en a pas besoin et que ça ne nous fait pas de "mal", mais de là à dire que la nature n'a aucune valeur sans l'humanité, il y a un gouffre. Je trouve que c'est placer l'être humain au-dessus de tout le reste que de penser ça.

La nature possède une valeur pour elle-même par le fait que toute part d'un écosystème à un rôle à y jouer. Et nous faisons partie de cet écosystème !

Nous devons donc le protéger pas seulement pour éviter de nous faire du mal directement à nous par la pollution de l'air ou de l'eau, mais également en évitant de décimer des espèces, ce qui se retournera contre nous à un moment ou un autre étant donné que toutes les espèce animales et végétales sont liés entre elles d'une certaine manière (la chaîne alimentaire entre autres).

La finalité de la Vie n'est pas de faire attention à la nature pour que l'humanité continue à bien vivre, quitte à recourir à des substituts artificiels en cas de disparition d'une "ressource nécessaire", mais de faire attention à elle pour justement ne pas avoir besoin de la faire vivre artificiellement, de respecter son cycle naturel.

L'univers et la nature n'existent pas seulement pour le bon vouloir de l'humanité.

Sauf erreur, dans la série l'opinion de Terry Goodkind est plus explicite : il y a l'explication de l'équilibre entre proies et prédateurs.
A savoir que si les prédateurs tuaient toutes leurs proies, ils seraient à leur tour condamnés à la mort, puisqu'ils n'auraient plus de quoi subvenir à leurs besoins.

Et c'est valable pour les humains vis-à-vis de la nature autant que pour la nature elle-même.

Donc, l'on peut dire que L'Objectiviste par ses propos exprime bien le concept à comprendre par rapport à cette interview.

Il ne faudrait pas oublier qu'une part de nos impôts sert certes à aider des personnes qui ne gagne pas ou peu d'argent, mais sans les impôts et les taxes, comment payerait-on l'entretien des routes, l'enseignement, ... ?

Mais c'est bien sûr, mettons des péages sur toutes les routes, de la communale à l'autoroute, faisons payer l'entrée dans les écoles dès la maternelle.

Quelque soit le nom qu'on lui donne en fonction de la façon de payer, il faudra tout de même payer pour quelque chose dont on n'aura pas la seule jouissance (les routes par exemple) ou pour un droit que je trouve naturel (l'éducation).

Les propos qu'il décrit sont réels dans la philosophie qu'il défend. Et pourtant, tu n'es pas dans le faux non plus. Voilà une belle entorse à la 9ème leçon du sorcier.

Dans tous les cas, je sais que fondamentalement, je suis totalement en accord avec les propos de Terry Goodkind, tout autant qu'une partie des impôts et taxes ne sont pas une mauvaise chose dans notre système démocratique.

Après, l'on peut parler des taux d'imposition, qui pour moi sont aberrants. Prenons l'exemple des routes ! Pour moi qui vit en Suisse, je vais parler des autoroutes. Elles coûtent une fortune, ni plus, ni moins ! Et pour quelle raison ? Nos autoroutes sont sans cesse renouvelées, entretenues d'une façon complètement abusive ! Ils refont des routes neuves à tout bout de champ, on pourrait dire. Certes, nos avions militaires peuvent ainsi atterrir ou décoller sur des tronçons d'autoroute, c'est bien, mais quand on voit l'utilité de l'armée en Suisse, l'on peut se demander combien de milliards sont déboursés pour un bien commun des plus contestable.

D'un point de vue plus généralisé, les salaires des dirigeants d'un pays, et des hommes politiques en général. Je ne suis pas sûr que m'imposer de force de leur verser de l'argent, qui dans la plupart du temps quand on voit la façon dont sont gérés les pays, soit mérité. Ils n'ont pas besoin de si bien gagner leur vie pour vivre...

Et peut-être même que de gagner beaucoup moins leur remettrait les pieds sur terre, et rendrait notre "contribution au bien commun" bien plus acceptable !

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr